Ordo Fratrum Minorum Capuccinorum

Log in
updated 8:46 PM UTC, Oct 25, 2021

Vendredi saint 2021

Le vendredi 2 avril dans la basilique Saint-Pierre, le pape François a célébré la liturgie du Vendredi saint : l’Office de la Passion du Seigneur, qui, pour la deuxième fois consécutive, a eu lieu en présence de seulement 200 fidèles en plus des cardinaux. Cette limitation du nombre de personnes présentes a bien-sûr été une conséquence de la Covid : c’est la « souffrance globale » que nous connaissons tous, qui a également été mise en évidence dans la grande prière universelle, spécifique à la liturgie de ce jour de la Passion.

La célébration a été enrichie par l’homélie de notre confrère le P. Raniero Cantalamessa, aujourd’hui cardinal, qui offre depuis 41 ans sa prédication à la Curie vaticane et à toute l’Église pour les temps forts de l’Avent et du Carême et la méditation du Vendredi saint.

Cette année, il s’est laissé inspirer par la lettre incisive du pape François, Fratelli tutti, en essayant de souligner certains aspects spécifiques de la fraternité aujourd’hui, dans l’Église. Il a d’abord présenté un vaste panorama des emplois des termes « frère » et « fraternité », à la fois dans la tradition biblique de l’Ancien Testament et à l’aube de la communauté chrétienne, pour ensuite porter l’attention sur l’Église catholique, en laissant de côté l’aspect œcuménique.

Et c’est là, en regardant dans notre maison, que les paroles se sont faites plus vigoureuses, quand il a indiqué un actuel et sérieux manque de fraternité – et même l’existence de divisions – au sein de l’Église. Aujourd’hui, la fraternité catholique est blessée ; la tunique du Christ est mise en pièces par les divisions des croyants. Ces divisions portent la marque du « diviseur », de celui qui sème la « zizanie » et affaiblit ou prive de la communion.

L’Eglise catholique est aujourd’hui blessée par l’option politique qui « prends le dessus sur celle religieuse et ecclésiale et épouse une idéologie, oubliant complètement la valeur et le devoir de l’obéissance dans l’Eglise ». Le rappel s’adresse à tous, mais une responsabilité plus large et plus particulière revient aux pasteurs des communautés chrétiennes : ce sont eux qui doivent mener au Christ le troupeau qui leur est confié, et non le diriger dans d’autres directions, finissant ainsi inévitablement par le conduire à eux-mêmes ; ils ne doivent d’ailleurs jamais oublier qu’ils sont les pasteurs de tout le troupeau qui leur est confié et pas seulement d’une partie. C’est le Christ lui-même qui nous donne l’exemple, lui qui n’a pas adhéré à l’une des idéologies de l’époque, bien présentes, mais a annoncé le Royaume de Dieu. Au contraire, lorsque l’idéologie prend le dessus dans l’Église, cela signifie que « le royaume de ce monde » est devenu plus important, dans son cœur, que le Royaume de Dieu.

Des paroles vibrantes. Des paroles qui appellent à la conversion.

La fraternité large, universelle, ne se construit pas avec de grandes et retentissantes proclamations, ou par des théories sophistiquées, mais à partir de la vie quotidienne, entre nous, dans l’Église.

Souvenons-nous que le Christ est mort sur la croix « pour rassembler les enfants de Dieu dispersés ». Nous nous tournons vers lui avec un cœur contrit et humilié – a conclu le Prédicateur – en implorant le don de l’unité et de la paix : une invocation que l’Église élève à chaque célébration de l’Eucharistie.

Le Vendredi Saint, les églises restent dépouillées, avec une mise en valeur particulière du Crucifix : la liturgie célébrée à Saint-Pierre, à travers l’homélie, en a ôté le voile et a mis à nu l’une des blessures de la communauté chrétienne aujourd’hui, la division en son sein. Nudité qui peut être revêtue de la grâce du Christ, que nous célébrons ressuscité le jour de Pâques : Il insuffle l’Esprit aux disciples et offre le don de la paix.

Photo - © Vatican Media www.vaticannews.va

 

Télécharger le document – Prédication du Vendredi Saint 2021

ItalianoInglesePolaccoSpagnoloFrancesePortoghese

Vidéo – Prédication du Vendredi Saint 2021 en italien

Dernière modification le mardi, 13 avril 2021 06:13